Ulpiano checa y sanz

Ulpanio Checa y Sanz peintre espagnol née le 3 avril 1860 a colmena de oreja dans les environs de Madrid et décédé a Dax dans le landes le 5 janvier 1916 il est inhumé dans son village natal.

Il commence une formation en1873 à l’école des beaux-arts (Escuela de Bellas Artes) de San Fernando où il reçoit sa formation des artistes Manuel Dominguez . Il devient professeur à l’âge de 19 ans dans la même Académie.En 1884 il obtint une place de pensionnaire à l’Académie Espagnole des Beaux-Arts de Rome, d’où il envoya son œuvre « L’invasión des barbares », qui obtint la médaille d’or de l’Exposition NAtionale des Beaux-Arts de Madrid en 1887 et de l’Exposition Universelle de Vienne en 1888. L’œuvre fut acquise par le Musée du Prado. Avec sa première exposition où il présente « Nirma et Egérie », également acquise par le Musée du Prado.Il devient très rapidement le spécialiste des peintures de chevaux, aussi bien dans des sujets orientalistes, antiques qu’avec ses peintures d’Indiens d’Amérique du Nord. Il est considéré comme un précurseur de dont il est correspondant. En1894, il expose au Salon des Artistes Français, une toile intitulée La Naumaquia. Il fait la connaissance de Matilde Chaye Courtez, une jeune femme peintre argentine qu’il épousera. En1895, il devient le professeur deblanche odin et s’installe à Bagnèrès de Bigorre. Il fera de nombreux voyages en Argentine où la haute société de Buenos Aires le sollicite pour des portraits. Il réalise de grandes compositions murales et parfois quelques scènes allégoriques. Il voyage également à Venise et en Algérie meurt le 5 janver 1916.

.

autoportrait du peintre, 1903

.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *